Frelon asiatique, le retour…

L’été revient et avec lui, le frelon asiatique… il semblerait que « l’animal » apprécie notre climat !

Pour la petite histoire, l’insecte est arrivé en France en 2004, avec un chargement de poteries chinoises, déposées dans le sud-ouest. Depuis, sa population n’a cessé de croitre et aujourd’hui, il colonise le territoire tout entier. Les frontières ne l’inquiètent pas, on en trouve également en Espagne, Italie, Portugal…
Comme toute espèce « invasive » qui trouve un environnement adéquat, le frelon sait s’adapter. Véritable prédateur, il peut survivre quasiment partout et se nourrit de toutes sortes d’insectes : guêpes, diptères, coléoptères, qui sont des pollinisateurs sauvages. Sa population est aujourd’hui en phase d’explosion, au détriment d’espèces autochtones.
Outre l’impact négatif du frelon sur nos abeilles, il est impératif de prendre en compte les conséquences que sa prolifération auront sur toute la biodiversité.

Cliquez sur le lien ci-contre pour lire l’article  :  FRELON ASIATIQUE (été 2017)