Protection participation citoyenne

Aux vues du nombre de vols et actes de malveillance qui ne cesse d’augmenter dans notre village, la municipalité, avec le concours de la gendarmerie, a mis en place en juillet 2017 la « protection participation citoyenne ».

Ce dispositif, opérationnel dans de nombreuses communes, existe depuis 2006. Il s’agit de faire participer les habitants à la sécurité de leur propre environnement, avec l’appui et sous le contrôle de l’Etat. Des personnes, désignées comme « référents », font état de toute situation inhabituelle observée par elles-mêmes ou le voisinage, en prévenant la gendarmerie qui décide alors de se déplacer, ou de prendre acte, selon les cas. Tous les signalements récoltés ont leur importance, les informations sont régulièrement recoupées et permettent souvent l’appréhension des malfaiteurs ou fauteurs de trouble.

Bien entendu, l’objectif n’est pas de surveiller son voisin, mais de signaler des mouvements inhabituels dans notre village, des comportements suspects ou actes malveillants, des rôdeurs ou autres démarcheurs…  En aucune façon il ne s’agit de délation, mais bien d’un vrai service, rendu à toute la population.

Afin d’éviter la traumatisante expérience d’un cambriolage, ou la désagréable obligation de devoir mettre la main à la poche pour réparer les incivilités de quelques « désœuvrés », renforçons le lien social, l’entraide et le soutien avec nos voisins, ENSEMBLE, c’est tellement plus facile.

A Saint Martin, 14 personnes habitant différents quartiers se sont portées volontaires et participent à ce dispositif.

Toute personne souhaitant venir renforcer le nombre de « référents »
est
invitée à se manifester à la Mairie.